Notre livre est sorti depuis deux ans (octobre 2020) et depuis nous attendions que l’épidémie de Covid nous permette de fêter cet événement.

2022 11 10 presentation livre paroles parents

 

Le 10 novembre 2022, nous avions donné rendez-vous à tous nos amis, parents, partenaires pour partager quelques témoignages que raconte notre livre « Paroles de parents ».

Sylvie Haggaï, de la compagnie théâtrale Gaby Sourire, avait réuni plusieurs fois les parents du Groupe paroles parents pour mettre en scène cette soirée avec l’aide de deux acteurs de sa troupe, Salomé et Christophe.

Le soir venu, nous nous sommes retrouvés au Centre Barbara, à deux pas du local des EGDO. Tout le monde s’était fait beau et nous avions orné les murs des tableaux que Nadia Djabali a peints pour nous, de beaux portraits de quelques mamans du groupe, et les petits dessins que, lors des réunions du groupe, je me mettais à gribouiller au lieu de prendre des notes (les peintures de Nadia et mes dessins illustrent le livre, quelle fierté !). La scène a été habillée de 13 jolies chaises de toutes les couleurs. Nos invités ont commencé à arriver. Ce jour-là, il y avait grève de transports et pourtant ils étaient là. Quand le signal du début de la soirée a été donné, la salle, qui peut accueillir une centaine de personnes, était pleine.

2022 11 10 Egdo presentation livre public

Après quelques mots d’accueil de Lydie, nous avons visionné de courts extraits des deux films qui racontent quelques exploits de notre Groupe paroles parents. Oui ! car avant d’écrire ce livre pour fêter nos 20 ans, nous avions contribué à la réalisation de deux films pour faire connaitre la richesse de nos échanges et de nos initiatives. 

Puis c’était au tour de Pater, un musicien et poète du quartier dont notre livre publie un texte ; sur scène, il a chanté Tirage au sort et c’était très émouvant.

Et alors les mamans, accompagnées des deux acteurs, sont montées sur scène pour occuper les jolies chaises de toutes les couleurs. Nous les avions vues répéter deux heures plus tôt et nous nous demandions comment elles allaient s’en sortir. Et tout le monde a vu sur scène un petit miracle : chacun et chacune se relayant pour dire des passages du livre avec une fluidité, un rythme et un esprit d’ensemble magnifiques !

2022 11 10 Egdo presentation livre conference

Après la « Lettre au président » lue par les comédiens complices, les parents se sont lancés : « Notre religion ? Le respect de l’autre. Chacun sa croyance. Il n’y a pas de différence. On est tous ensemble à ouvrir notre cœur. Nos héros ? Nos enfants, car ce sont eux qui nous réunissent dans le groupe ».

Et ce chœur de conclure à plusieurs voix : « Écrire ce livre, ça m’apporte de l’espérance. Ça permet de dire des choses qu’on n’aurait jamais pensé dire ou écrire. Il faut de la confiance. Parler, ça donne de la force dans la vie, dans le monde, dans la société. Ça rend puissant. » Tous en chœur : « Ça rend puissant, Ça rend puissant, Ça rend puissant » ! Applaudissements !

Après une petite prise de parole de Sylvie Haggaï, N’Deye s’est mise à chanter : « Angers, Angers, La douceur Angevine ! Depuis que je connais mon nom, Je n’ai jamais dormi à l’hôtel : Angers, Angers ! La douceur Angevine », une chanson qu’elle avait inventée lors du séjour à Angers pour les ateliers d’écriture. Et tout le monde s’est mis à chanter. Le séjour à Angers, les nuits à l’hôtel, quel souvenir !

Les mamans ont alors évoqué (en chœur toujours) « Ce qui fait battre leurs cœurs », puis sont descendues de scène en musique. Et on a enlevé quelques chaises de toutes les couleurs.

Il restait sur scène six chaises pour accueillir une table ronde. Elisabeth Piquet, qui a animé les ateliers d’écriture puis conçu le livre (Angers, c’est chez elle !), Hugues Bazin, le sociologue qui a écrit l’introduction du livre, Geneviève Fontaine-Descamps qui nous a accompagnés lors de nos initiatives pour faire cesser les rixes entre nos enfants du XVIIIème et ceux du XIXème arrondissements, Isabelle Erangah-Ipendo, psychologue qui coanime notre groupe depuis 1999 et moi-même qui participe au Groupe paroles parents depuis bien longtemps. Une chaise est restée vide, celle de Daniel Conrod, auteur de la postface de notre livre, retenu par de petits désordres médicaux, mais présent par un extrait de son texte lu par Elisabeth. Chacun et chacune a témoigné en quelques mots pour dire comment et pourquoi ce livre que nous avons conçu pour relater notre expérience est précieux, important et doit être partagé. Et cette fois, on a enlevé toutes les chaises de toutes les couleurs.

2022 11 10 Egdo presentation livre conference2

Antoine Darnal est monté sur scène pour dire un petit texte qu’il avait écrit et qui a été publié dans notre livre pour évoquer quelques scènes vécues lors des rencontres du Groupe paroles parents, groupe dont il est à l’origine avec Lydie.

A son tour, Lydie est venue lire la lettre qu’Alain Gaussel, un conteur de rue disparu au début de ce mois d’octobre, compagnon de toujours des EGDO, lettre qu’il lui avait écrite lors de la sortie du livre. Un texte plein d’affection et d’encouragements qui finit par ce conseil : « écrivez un deuxième livre ! ».

Mais l’heure était venue de boire un verre et de goûter aux préparations des Mères solidaires proposées sur des plateaux par toute une équipe de jeunes bénévoles d’EGDO qui se promenaient parmi nous pour nous régaler, pendant que nous étions occupés aux signatures du livre et aux échanges avec les uns et les autres.

A la fin de la soirée, Sylvie Haggaï m’a raconté que le pompier qui était de garde ce soir-là au Centre Barbara s’est approché d’elle et lui a dit : « C’était drôlement émouvant, votre soirée ! »

Sylvie Rubé, membre du Groupe paroles parents et du CA d'EGDO

  2022 11 10 Egdo presentation livre groupe

Découvrez également :